Participate!
Menu
Partagez via:
Accueil Aider mon enfant a se developper Aider mon enfant Comprendre le quotidien Comprendre L’autisme et le besoin de visualisation

L’autisme et le besoin de visualisation

Les personnes avec autisme ont des difficultés à comprendre le langage et leur environnement. Par contre, elles comprennent mieux les mots écrits, les images, les photos ou les objets parce que ce sont des indices visuels stables et concrets. Ces supports visuels sont donc plus significatifs pour elles, y compris pour celles qui savent lire ou écrire.

Exemple

Gaëtan peut respecter les règles de conduite à tenir en rue (tenir la main de son frère, ne pas courir sur la route, …) mais, il a besoin qu’elles soient écrites dans un carnet.

Les indices visuels font partie de notre vie quotidienne et pourtant, nous comprenons les mots ! Pensez à tous les symboles, les pictogrammes que vous rencontrez au quotidien et qui structurent notre environnement : les signalisations du code de la route, les symboles des produits dangereux, de la météo, les indications routières, le symbole des toilettes, l’heure...



Tout le monde utilise et a besoin de ces symboles, tout le monde comprend mieux une image qu’un discours. Votre enfant qui a des difficultés de compréhension en a donc plus que besoin pour l’aider à mieux appréhender son environnement.

Exemple

Je pense en images. Pour moi, les mots sont comme une seconde langue. Je traduis tous les mots, dits ou écrits, en films colorés et sonorisés; ils défilent dans ma tête comme des cassettes vidéo. Lorsque quelqu'un me parle, ses paroles se transforment immédiatement en images. Ceux dont la pensée est structurée en langage ont souvent du mal à comprendre ce phénomène, mais dans mon métier - je conçois des équipements industriels - penser en images est un formidable atout.
Temple Grandin