Participate!
Menu
Accueil Trouver des ressources Le guide pratique Quels sont les signaux d’alerte d’une crise ?
Que faire pour reconnaître soi-même à temps ces signaux ?

Quels sont les signaux d’alerte d’une crise ?
Que faire pour reconnaître soi-même à temps ces signaux ?

Prévenir, c’est identifier ses points vulnérables et agir de façon active sur ces derniers. Une crise psychiatrique ne vient pas comme cela du jour au lendemain. Les premiers signaux sont souvent présents durant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Ces caractéristiques, qui sont différentes d’une personne à l’autre, peuvent devenir des signaux d’alerte. Prévenir, c’est d’abord permettre à la personne de reconnaître et traiter les situations qui pourraient aboutir à une crise. Vous pouvez réaliser les démarches suivantes :

- Reconnaître les signaux d’alerte:

Si vous avez déjà vécu plusieurs périodes de crise, vous êtes peut-être en mesure de reconnaître les signaux qui annoncent une nouvelle crise, de sorte qu’il soit possible de mettre en place à temps le soutien dont vous avez besoin. Demandez de l’aide à vos accompagnateur, psychologue, psychiatre, à une personne de votre réseau (conjoint, famille, meilleur ami, …). Faites une liste de vos signaux d’alerte (rédigée avec une personne de confiance) et donnez-la à votre entourage. Vous pouvez pour cela utiliser la boîte à outils ‘Reconnaître les signaux d’alerte d’une crise’.

- Faire la distinction entre 3 phases :

  • Phase verte : vous vous sentez bien, calme, serein, …
  • Phase orange : des premiers signaux montrent que vous allez moins bien. Par exemple, vous êtes moins calme, votre humeur change, vous être plus vite irrité, vous dormez moins bien, vous mangez moins, vous vous tracassez beaucoup. Ces signes avant-coureurs peuvent indiquer qu’il est temps de prendre des mesures pour atténuer les difficultés et éviter la crise.
  • Phase rouge : c’est la phase de crise.

      Décrivez quelques mots pour chaque phase comme suit :

  • vos sentiments ;
  • les signaux : ce que vous pouvez observer mais aussi ce que d’autres observent ;
  • les actions possibles : ce que vous pouvez faire et ce que d’autres dans votre réseau privé ou professionnel peuvent faire pour vous.

Vous pouvez consulter un exemple, réalisé par Marc et son psychologue, sous forme de tableau dans la boîte à outils : ‘Signaux d’alerte d'une crise et actions possibles (exemple de Marc)’. Ce tableau est affiché dans la chambre de Marc.

Par thèmes
Mise à jour le 29/03/2013