Participate!
Menu
Accueil Trouver des ressources Le guide pratique J’ai besoin d’une aide à l’occasion (quelques heures, une journée de temps en temps ou suite à un imprévu), à qui s’adresser ?

J’ai besoin d’une aide à l’occasion (quelques heures, une journée de temps en temps ou suite à un imprévu), à qui s’adresser ?

Les services de répit (AVIQ-Handicap et service PHARE)

Des services de répit en Région wallonne et bruxelloise offrent un encadrement assuré par des intervenants formés dans l’accompagnement de personnes avec un handicap et/ou de l’autisme. En fonction des possibilités de chaque service, ceux-ci peuvent vous dépanner de manière occasionnelle : pour quelques heures, une après-midi ou une journée. Les critères de sélection et les modalités pratiques varient d’un service à l’autre. Certains d’entre eux sont spécifiques aux personnes avec autisme d’autres, par contre, peuvent intervenir auprès de personnes présentant un handicap mental.

Les services de garde à domicile (mutualité)

Les services de garde (-malade) à domicile (via les services d’aide, de soins et d’assistance à domicile affiliés à une mutualité) peuvent vous aider à souffler un peu. Même si l’encadrement n’est pas réalisé par un professionnel connaissant l’autisme ou le handicap, vous pouvez vous adresser à ces services. N’hésitez pas à contacter l’un d’eux et à exprimer votre demande. Votre enfant a de l’autisme mais ce sont surtout vos indications qui permettront de le connaître et de savoir comment l’accompagner. Un service d’accompagnement peut vous soutenir dans votre démarche et notamment, guider et conseiller l’encadrement de la personne par le service.

Contactez un centre de coordination d’aide, de soins et d’assistance à domicile (voir la fiche) pour leur demander quelle aide ils pourraient vous donner. Vous pouvez également contacter votre mutuelle ou l’handicontact de votre commune, ils pourront vous renseigner sur les différents services disponibles dans votre région.

Les chèques ALE

Le système des chèques ALE (Agence Locale pour l’Emploi) permet, entre autre, au particulier d’obtenir la prestation d’un travailleur ALE pour la surveillance ou l’accompagnement d’enfants, de personnes âgées, malades ou avec un handicap. N’hésitez pas à contacter l’ALE de votre commune pour savoir si cette activité y est organisée (chaque ALE a sa liste d’activités spécifiques). Avant de pouvoir acheter des chèques, il faut s’inscrire auprès de l’ALE. Ensuite, ceux-ci peuvent être commandés (il y a un délai de 3 semaines environ). Pour un besoin occasionnel (moins de 10 chèques par an) ou en cas de besoin immédiat, il est possible d’acheter directement des chèques auprès de l’ALE.

Les services de baby-sitting

Les services de baby-sitting ordinaires peuvent également constituer une solution de garde pour les jeunes. Une formation spécifique à l’autisme n’est pas forcément indispensable pour pouvoir accompagner votre enfant quelques heures. Chaque enfant est différent et ce sont surtout vos indications qui permettront au baby-sitter, tout comme pour tout accompagnant formé à l’autisme, d’assurer la garde de votre enfant. Différents sites Internet permettent de trouver facilement un service de baby-sitting. La liste des liens de la boîte à outils pourra vous aider dans votre recherche. Renseignez-vous également auprès de votre mutuelle, consultez les petites annonces des journaux locaux et, éventuellement, le site Internet de votre commune (les services de baby-sitting ou d’accueil peuvent y être référencés). La ligue des familles met aussi à disposition un service de baby-sitting. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être inscrit à la ligue des familles au préalable.

Les haltes-garderies (ONE)

Certaines communes disposent d’une halte-garderie (garde d’enfants de moins de 6 ans quelques heures par semaine). Au départ, principalement créée pour les parents demandeurs d’emploi de la commune, la halte-garderie peut être une solution de dépannage. N’hésitez pas à prendre contact et à demander à l’équipe si elle accepterait d’accueillir votre enfant. L’intégration d’enfants avec un handicap est encouragée dans les différents milieux d’accueil de la petite enfance. Avec l’aide d’un service d’accompagnement, vous pouvez guider l’équipe en donnant les indications nécessaires pour qu’elle connaisse votre enfant et ses spécificités.

Les bénévoles

Vous pouvez également demander de l’aide à un bénévole, à l’occasion, pour qu’il s’occupe de votre enfant à domicile ou fasse une sortie avec lui. Ceci vous permettra d’avoir du temps pour vous ou de réaliser des tâches nécessaires.

Pour en savoir plus, consultez Des bénévoles peuvent-ils m’aider ?

N’oubliez pas...

Votre famille, vos amis sont les premières personnes qui peuvent prendre le relais pour vous permettre d’avoir des moments de répit, à l’occasion ou s’occuper de votre enfant en cas de nécessité.

N’hésitez pas à prendre contact avec l’un de ces services pour vous renseigner sur les modalités pratiques. Exposez-leur votre situation et exprimez clairement votre demande.

Il est recommandé d’inscrire la personne avant, ceci permet à l’équipe de récolter toutes les informations utiles à l’avance. De plus, certains de ces services ont déjà une liste d’attente importante.

Afin de préparer au mieux la prise en charge par un service ou une personne ressource, n’hésitez pas à compléter le carnet de route. Il vous permettra de partager l’information concernant l’autisme de votre enfant.

Diverses activités récréatives, sportives ou culturelles sont organisées sous forme d’atelier, de stage ou de journée loisir, ceci peut être l’occasion de souffler pour vous et votre enfant, et vous libérer un peu de temps.

Pour en savoir plus, consultez Activités de loisirs.

Egalement, pensez aux activités extrascolaires organisées dans votre commune. Renseignez-vous auprès d’un handicontact ou sur le site Internet de votre commune.

Enfin, quel que soit l’âge de votre enfant, une ligne téléphonique est à votre disposition. Il s’agit de la ligne “Allo info familles” au 02/513.11.11. Ces permanences téléphoniques vous offriront une écoute discrète et attentive, elles peuvent vous aider à trouver des débuts de solutions ou d’autres ressources qui pourraient vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Par thèmes
Mise à jour le 10/06/2020