Participate!
Menu

Logop├ędie

Qu’est-ce que c’est ?

Le logopède est le thérapeute de la communication et du langage ; il intervient pour toutes les pathologies de la parole, de la voix et du langage oral et écrit, quelle que soit leur origine.

L’intervention d’un(e) logopède constitue une part importante du soutien individuel des personnes avec autisme, étant donné leurs difficultés de communication.

Lorsqu’un diagnostic d’autisme est posé, la rééducation logopédique vise essentiellement :

  • à développer un ensemble de compétences qui doivent être présentes pour que la communication s’installe : l’attention visuelle, l’attention auditive, l’orientation vers la source sonore, l’imitation de bruits, de sons, de mots, …
  • à développer une communication fonctionnelle qu’elle soit verbale ou non-verbale ;
  • préserver et encourager les capacités de communication;
  • donner des moyens de communication augmentatifs et/ou alternatifs

Où trouver un logopède ?

Les logopèdes travaillent dans différents secteurs : hôpitaux, écoles d’enseignement spécialisé, centres de rééducation ambulatoire, services d’aide précoce, services de santé mentale ou en exercice libéral.

Dans notre système de soins de santé, la logopédie peut être prise en charge financièrement, sous certaines conditions :

  • en multidisciplinaire (c’est-à-dire, associé à d’autres prises en charge thérapeutiques comme de la psychomotricité). Cela se fait généralement dans les centres de rééducation ambulatoire ;
  • en monodisciplinaire (c’est-à-dire uniquement une prise en charge logopédique). Cela se fait généralement en privé.

Les modalités et les critères d’intervention varient en fonction du diagnostic et du lieu de traitement. Le diagnostic d’autisme ne permet pas à lui seul le remboursement des séances. Les montants perçus dépendent d’une mutuelle à l’autre et du type d’assurance souscrit par la personne ou le parent titulaire. Certains troubles ou retards ne sont pas pris en charge par l'assurance obligatoire mais peuvent néanmoins faire l'objet d'une intervention par l'assurance complémentaire.

Lorsque l’enfant ou le jeune fréquente l’enseignement spécialisé, il peut bénéficier de prises en charge du logopède employé par l’école.

Qui peut en bénéficier ?

Le logopède travaille avec les enfants mais aussi avec les adolescents, les adultes, ou encore les personnes âgées, dans un but de prévention ou de réadaptation.

Quelles démarches réaliser ?

Demandez au centre de référence en autisme qui a posé le diagnostic d’autisme ou à un service d’accompagnement (service d’aide précoce, service d’aide à l’intégration ou d’accompagnement pour adultes) de vous renseigner un logopède ayant une expérience auprès de personnes avec autisme.

Pour obtenir le remboursement de séances de logopédie, il est nécessaire d’obtenir l’accord du médecin-conseil de la mutualité et de procéder aux étapes suivantes :

1. se rendre chez un médecin spécialisé et agréé en réadaptation fonctionnelle (un ORL, un pédopsychiatre, … dans le cas d’un trouble du développement du langage) pour obtenir une prescription médicale de bilan ;

2. réaliser un bilan chez un logopède. Celui-ci vérifie que le trouble peut être remboursé par l’INAMI ;

3. retourner chez le médecin spécialisé avec les résultats pour recevoir une prescription de rééducation logopédique ;

4. envoyer le dossier complet au médecin-conseil de la mutualité dans les 60 jours qui suivent le bilan. Ce dossier doit comprendre :

  • le formulaire de demande ;
  • les prescriptions médicales de bilan et de rééducation ;
  • le bilan logopédique.

5. la décision du médecin-conseil ainsi que le nombre de séances remboursées auxquelles vous avez droit vous seront communiqués.

Le droit au remboursement est donné pour 1 an maximum. La durée totale du remboursement du traitement peut être prolongée jusqu’à maximum 2 ans. Au-delà, la rééducation peut être évidement poursuivie mais les séances ne sont plus remboursées.

Pour une prolongation de la rééducation, il est nécessaire de :

  • se rendre chez le médecin spécialisé ou un médecin généraliste pour obtenir une prescription de bilan d’évolution ;
  • réaliser un bilan d’évolution chez le logopède ;
  • retourner chez le médecin spécialisé ou généraliste pour demander une prescription de prolongation de la rééducation ;
  • renvoyer un dossier au médecin-conseil de la mutualité.
Terug naar resultaten