Participate!
Menu

Psychomotricité

Qu’est-ce que c’est ?

La psychomotricité vise à favoriser le développement harmonieux des capacités motrices, cognitives et socio-affectives de la personne, dans le but de promouvoir un bien-être personnel qui lui permettra une meilleure adaptation à son milieu. Les principales habiletés travaillées sont, par exemple : le développement de la motricité générale comme marcher, coordonner ses mouvements, …, et le développement de la motricité fine comme écrire, découper, ...

Il existe différentes approches dans la prise en charge psychomotrice d’une personne.
Le psychomotricien peut travailler un aspect de manière différente : par exemple, travailler le schéma corporel, soit de manière dirigée à travers des exercices précis qu’il va proposer à l’enfant (approche fonctionnelle), soit de manière non-directive à travers des expériences libres (approche relationnelle) mais la finalité reste la même.

Des séances de stimulation psychomotrice ou de rééducation peuvent être indiquées selon qu’il est question de difficultés psychomotrices passagères ou chroniques (dans le cas d’un trouble spécifique).

La stimulation ou la rééducation se fait, entre autres, par des activités rythmiques, de jeu, d’équilibration, de coordination et au moyen de techniques d’expression corporelle et de relaxation : garder son équilibre ; maîtriser les mouvements pour se déplacer (courir, grimper, sauter, marcher, …) ; capter un signal et s’orienter en fonction de celui-ci ; améliorer son orientation spatiale, travailler sa latéralisation, …

Le psychomotricien peut avoir une formation de kinésithérapie, de psychologue, d’éducateur ou autre, à la base, et avoir suivi par après une formation en psychomotricité.

Qui peut en bénéficier ?

Le psychomotricien intervient auprès de toute personne de tous âges (nourrissons, enfants, adolescents, adultes, personnes avec un handicap et personnes âgées).

Quelles démarches réaliser ?

Les séances de psychomotricité ne sont remboursées par votre mutuelle que si elles sont effectuées auprès d’un psychomotricien ayant une formation de base en kinésithérapie.

Démarches :

1. Dans un premier temps, adressez-vous à un médecin généraliste pour obtenir une prescription 
    médicale. Vous aurez droit à 18 séances (à remboursement maximal par année civile) ;
2. Ensuite, rendez-vous chez un kinésithérapeute psychomotricien. Celui-ci s’occupera des démarches
    à réaliser auprès de la mutualité pour recevoir le remboursement ;
3. Lorsque les 18 séances sont terminées et si la prise en charge l’exige, vous devez vous adresser à
    un médecin spécialiste (pédiatre, neuropédiatre, pédopsychiatre, psychiatre, etc.) pour obtenir une
    prolongation de la prise en charge par la mutuelle (60 séances à remboursement maximal par
    année civile).

Remarque : si le nombre de séances est épuisé, vous pouvez toujours poursuivre les séances, cependant, le remboursement perçu par la mutuelle sera moins élevé.

Meer informatie

Contactez votre mutualité

Thema's: Ontwikkeling stimuleren, Crisis: accent op preventie

Terug naar resultaten