Participate!
Menu
Partagez via:
Accueil Comprendre l'autisme Comprendre le diagnostic Les causes de l'autisme

Les causes de l’autisme

L'autisme cache une problématique complexe. En termes médicaux, cela signifie que l'image clinique connaît différentes variantes et que plusieurs facteurs déterminent la cause de l'affection. Parmi les autres exemples d'affections complexes, épinglons l'hypertension artérielle, le diabète, l'obésité, les allergies, les maladies cardio-vasculaires ainsi que la plupart des maladies neuropsychiatriques. Pour celles-ci, il est impossible d'établir une cause spécifique qui explique de façon universelle l'affection et qui mène toujours à cette affection. Il en va, par exemple, différemment pour le syndrome de Down dans lequel un chromosome 21 surnuméraire est presque toujours la cause du handicap intellectuel et des caractéristiques cliniques typiques. Les personnes avec un chromosome 21 surnuméraire présenteront toujours le syndrome de Down typique.

Il en va tout autrement pour les affections complexes. La plupart du temps, elles relèvent d'une prédisposition génétique et des facteurs environnementaux peuvent jouer un rôle dans l'apparition et éventuellement la gravité de l'affection. Par exemple, l'obésité est souvent ‘préprogrammée' génétiquement, mais il faut manger beaucoup plus que ce que le corps consomme pour amasser les kilos excédentaires. Il existe également des personnes prédisposées génétiquement qui ne seront cependant jamais sujettes à la maladie. Prenons l'exemple d'une famille où l'homme a de l'asthme des suites d'une allergie et sa sœur a de temps à autres le rhume des foins, alors que son fils est comme son oncle, sujet à d'importantes crises d'asthme. La sœur (mère) est ici porteuse de la prédisposition à l'allergie avec asthme, mais n'a pas développé elle-même la maladie.

Une affection complexe se produit donc souvent à différents degrés. Pour plusieurs d'entre elles, la limite avec la normalité n'est pas évidente. Où se situe, par exemple, la limite de l'obésité ? Une personne vivra très longtemps et sainement avec un surpoids de 10 kilos alors qu'une autre devra faire face à toutes sortes de complications avec le même surpoids. Nous voyons en somme qu'il peut exister différents mécanismes d'apparition pour les affections complexes. Par exemple, l‘hypertension artérielle peut être le résultat d'une anomalie dans la rétention de sel du corps chez l'un alors que chez l'autre, il s'agit d'une surproduction de certaines hormones de stress. Le lien est tout aussi complexe entre les causes et les conséquences qu'entre les caractéristiques cliniques. D'où le nom ‘affections complexes'. L'autisme en fait partie.